Les secrets de l'implant

Le Docteur Dupont, professeur à l'université de Genève a répondu à nos questions sur l'efficacité hormonale de l'implant lors de son interview.
Il nous a donc expliqué que l'implant existe depuis une vingtaine d'années.En France, il est commercialisé sous le nom d'Implanon depuis seulement huit ans contrairement aux Etats-unis où il a été accepté en 1993.Aujourd'hui en France, il y a environ 15 millions de femmes en âge de procréer (15 à 44 ans) , dont 60 pourcent sont sous contraception hormonale (9 millions). Parmi celles sous contraception hormo-nale il y a 3.8% qui portent aujourd'hui l'Implanon c'est-à-dire 350 000 françaises (2.3% des femmes entre 15 à 44 ans)ce qui n'est pas beaucoup.
L'objectif de l'implant est de ne plus y penser, cela nécessite donc une petite opération pour incérer sous la peau le petit batonnet de 4 cm et de diamètre de 2 mm. Il est composé seulement de progestatifs ce qui est différent des pilules combinées qui contiennent en plus des oestrogènes.

 

 



D’après le Docteur Dupont «Une fois l’implant posé, des orifices microscopiques se dilatent à la chaleur du corps et libèrent de très faibe quantité de progestatif (souvent l'hormone appelé étonogestrel), les hormones se diffusent dans le sang. Elles interviennent sur l'action de l'hypophyse ce qui freine la sécrétion d'hormones et donc annule le pic d'hormones luteiniques (LH , il arrive un jour et demi avant le milieu du cycle). C'est cette hormone qui est responsable de créer un milieu optimal pour une fécondation réussie. Le cerveau croit donc que cette circulation d’hormones est synonyme de grossesse. Il empêche l’ovulation, la met en sommeil, la glaire cervicale s’épaissit et devient imperméable aux spermatozoïdes. L'implant est donc une contraception très efficace; par exemle en 1998 des essais ont été effectués sur 1700 femmes ayant utilisé l'implant pendant un à trois ans et il y a eu aucune grossesse ! En faisant des études plus approfondies on voit que l'implant est sur à 99%.»

Nous savons maintenant que l'implant contient suffisamment de progestatif pour être efficace pendant trois ans si la femme pèse moins de 70 kilos, deux ans et demi si la femme pèse plus. Malgré cela , très peu de femmes utilisent un implant du à différentes raisons, la première est que cette contraception est «nouvelle» et peu de femmes en connaissent l'existance. Un deuxième obstacle : les médecins. En effet très peu d'entre eux savent poser un implant et ne veulent pas apprendre à le faire (d'après nos informations l'apprentissage de la pose dure seulement 30 minutes !) ce qui diminue encore plus le nombre de poses. En effet on voit grace au graphique ci-dessous que pour 100 femmes le nombre d'entre elles qui ont un implant est très petit contrairement à celles qui utilisent la pilule par exemple; un écart de plus de 55 points! On voit aussi malheureusement que le nombre de femmes qui l'utilisent diminu chaque année contrairement à la plupart des autres contraceptions (pilule,stérilisation, préservatif,stérilet)...

 

 

 Pour terminer, souvenez vous que l'implant est un moyen de contraception sur et très efficace. Il peut être utilisé par pratiquement toutes les femmes .

N.B.: les noms dans cet article ont été inventés.

 

                                                                                                           F.D.

copyright f.e.c.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site