Et la pilule de l'avenir, ça donne quoi ?

De nos jours la pilule est une méthode très sûre, il y a donc beaucoup moins de recherche pour améliorer son efficacité. La majeure partie des recherches faites aujourd’hui ont désormais pour but que la pilule plaise plus aux femmes, donc éliminer les éventuels effets secondaires … et même éliminer les règles ! La pilule de l’avenir peut aussi chercher à utiliser des produits plus naturels…

Une pilule qui arrête les règles !

Des règles seulement 4 fois par an :

Aux Etats Unis a été mise au point dans un premier temps une pilule qui se prend en continu sur 4 mois : Seasonale, cette pilule a été mise sur le marché américain après l’autorisation de la « Food and Drug Administration » (FDA) en septembre 2003 : 84 jours de principe actif et 7 jours de placebo. Ainsi les femmes qui utilisent ce type de pilule n’ont plus que 4 menstruations par an.

Plus de règles du tout :

Récemment, les laboratoires Wyeth ont mis sur le marché la pilule Lybrel qui supprime totalement les règles. La commercialisation de cette pilule a été approuvée le 22 mai 2007 par la FDA. Cette pilule est une pilule combinée composée de levonorgestrel et d'ethinyl œstradiol et se présente sous forme de plaquettes de 28 jours à prendre en continu. Cependant, les femmes ayant utilisé cette pilule ont eu des saignements modérés imprévus (spotting) mais selon les tests on observe un arrêt de ces saignements au bout d’un certain temps. Les spottings disparaissent dans 59% des cas après 1 an d'utilisation de la pilule Lybrel.


Cependant Seasonale et Lybrel ne sont pas encore commercialisées en France.

Mais ces pilules qui annulent les règles posent débat. Certaines femmes se réjouissent de pouvoir annuler la contrainte mensuelle des règles et donc les douleurs tandis que d'autres considèrent leurs règles comme faisant part de leur féminité et comme preuve de ne pas être enceintes. De plus les règles sont aussi une preuve de bonne santé.
Et puis ceci n’est pas tellement une nouveauté, l’implant sous-cutané peut provoquer en effet dans 19% des cas une absence de règles…
D’autant que Lybrel ne garantit la fin des règles que pour 71% des femmes dans un délai de sept mois.

 

 Vers le naturel ?

 

De plus en plus, avec les actualités, on observe une prise de conscience : les personnes cherchent à vivre plus sainement et en respect avec la nature. Les femmes aussi sont touchées par cet élan de "naturel" et elles sont de plus en plus nombreuses à vouloir appliquer cela dans leur contraception. Des méthodes de contraception dites "naturelles" telles que le retrait ou l'observation du cycle menstruel et donc l'abstinence périodique, sont déjà utilisées par certains couples mais ces méthodes ne sont pas sûres... Jasmine est une pilule oestroprogestative composée d'un progestatif qui se rapproche de la progestérone naturelle : la drospirénone, mais cela reste un produit synthétique. Il reste donc encore des progrès à faire de ce côté là ...

C.D.

copyright f.e.c.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site